Commune de Saint-Louis

 
stlouis[1]
 
 
 
 
 
La Mairie de Saint-Louis
La Mairie de Saint-Louis

          MAIRIE      
      21, rue Théo BACHMANN
BP 20090
             68303 SAINT-LOUIS
             Tél : 03 89 69 52 00 Fax : 03 89 69 37 72
      Courriel : accueil@ville-saint-louis.fr 
Site internet : www.saint-louis.fr

 Les bureaux de la Mairie sont ouverts au public : 

- Du lundi au jeudi de 8 h00 à 12 h00 et de 13 h30 à 17 h30
- Vendredi  de 8 h00 à 12 h00 et de 13 h30 à 16 h30
- Samedi (permanence) de 10 h 00 à 12 h00

 

Maire : ZOELLE Jean-Marie

Délégués de Saint-Louis à la Communauté de Communes des Trois Frontières :

 - Titulaires : Raymond ECKES ; Bernard GEORGE ; Alain GIRNY ; Elisabeth GRAVA ; Monique KEGLER-CAPON ; Gabriel PISARONI ; Daniel SCHICCA ; Pascale SCHMIDIGER ; Bernard SCHMITTER ; Jean UEBERSCHLAG ; Martine ZIMMERMANN ; Jean-Marie ZOELLE

 - Suppléant : Antoine MISLIN


Superficie : 1 685 hectares                          Population :  20 221 habitants 

 

Saint-Louis renforce son attractivité urbaine et son développement culturel et économique 

Saint-Louis, troisième ville du Haut-Rhin, située au cœur d’un bassin de vie de 60 000 habitants, toute proche de l’Allemagne et de la Suisse, à proximité de Bâle, centre industriel et culturel alémanique, a entrepris une politique volontariste de construction d’équipements publics dans tous les domaines en vue de renforcer son attractivité urbaine et son développement.

Après la construction de son nouvel hôtel de ville, puis de la médiathèque « le Parnasse », inaugurée en 1993, la Ville de Saint-Louis s’est mobilisée pour compléter ses équipements culturels, par la création d’un ensemble baptisé « La Coupole », comprenant  trois salles de cinéma totalisant 584 places et un théâtre à l’italienne de 504 places, situé en plein cœur de la cité. Cet équipement culturel s’inscrit dans la ZAC de l’ancienne Gare dans laquelle a été créé l’ensemble urbain « La Croisée des Lys » qui comprend 580 places de parking, 31 commerces, 128 logements, et 3 450 m² de bureaux. Dans cette même zone, 254 logements ont également été construits dans le secteur situé au nord de l’hôtel de ville. Saint-Louis vient de compléter sa capacité de multi-accueil familial et collectif avec la création récente d’une Maison de l’Enfance. La maison de retraite Blanche de Castille fait l’objet d’une complète réhabilitation.

La Croisée des Lys à Saint-Louis (Vue aérienne)
La Croisée des Lys à Saint-Louis (Vue aérienne)
 
Saint-Louis  a bien changé au cours des décennies. La ville poursuit sa recomposition urbaine d’après les préconisations de Jean-Michel Wilmotte qui esquisse le Saint-Louis du 3e millénaire. Il s’agira de redessiner les rues, repenser les entrées de ville, imaginer les liaisons entre les différents quartiers du centre-ville. La ville se dotera ainsi d’un nouveau centre urbain pour accroître son attractivité, afin de  jouer son rôle de ville centre de la partie française de l’Agglomération Trinationale de Bâle.
 
L'Euroairport
L'Euroairport
 
 
 

En janvier 2002, la Ville de Saint-Louis a été choisie pour accueillir le siège de l’association ATB (Agglomération Trinationale de Bâle). La constitution de cette association marque une nouvelle étape pour l’Agglomération Trinationale de Bâle. L’ATB, après cinq années d’études prospectives, financées dans le cadre d’INTERREG II, est entrée dans une phase institutionnelle et de réalisation de projets, dans le cadre du programme de financement européen, INTERREG III, évalué à 2 millions d’euros. Et Saint-Louis est au cœur de ce développement notamment par la réalisation prochaine du pôle de développement gare de Saint-Louis ouest.

Fer, route, air… la ville de Saint-Louis bénéficie d’une accessibilité exceptionnelle. L’aéroport de Bâle-Mulhouse permet à la ville d’être reliée à toutes les capitales européennes en moins de deux heures.

 

Les atouts économiques et industriels

Créé et baptisé par Louis XIV en 1684, le hameau de Saint-Louis s’est transformé en une ville de plus de 20 000 habitants. De tradition commerciale et industrielle, Saint-Louis recense plus de 600 entreprises parmi lesquelles on trouve les leaders européens Bubendorff, Raybond, Trench, Ganzoni, Cice, Textiles en Biais….

Entourée par les géants de la chimie, de la pharmacie et des biotechnologies, Saint-Louis, siège de l’Institut de Recherches Franco-Allemand, l’ISL, se retrouve également au confluent des hautes technologies.

De la maternelle à la licence !

5 000 élèves sont accueillis dans 16 établissements scolaires de la cité, soit : dans 9 écoles maternelles, 4 écoles élémentaires, deux collèges et un lycée. Saint-Louis possède sur son territoire le plus grand lycée polyvalent d’Alsace. Avec plus de 2 300 élèves et étudiants, le lycée Jean Mermoz propose toutes les filières d’enseignement général et technologique, d’enseignement professionnel, un centre de formation des apprentis, des formations postbac avec 7 sections BTS. Les étudiants peuvent suivre les cours de la toute nouvelle licence professionnelle de métrologie.

Une dynamique culturelle et sportive

Une dynamique sportive et culturelle anime le calendrier ludovicien, avec, tout au long de l’année, des manifestations de renommée nationale et internationale  parmi lesquelles :

-La Foire du Livre : elle rassemble au mois de mai, depuis 23 ans, 250 auteurs, 80 stands de libraires et d’éditeurs et accueille environ 30 000 visiteurs. Elle est traditionnellement présidée par le dernier lauréat du Prix Goncourt.

-Théâtra : le Festival International de Spectacles Courts invite en octobre depuis 20 ans, 20 à 25 compagnies de théâtre amateur de toute l’Europe pour une cinquantaine de représentations qui accueille environ 8 000 spectateurs.

- Le nouvel Espace d’Art Contemporain Fernet-Branca, ouvert en juin 2004 a déjà pris sa place dans le réseau des musées de renommée mondiale, parmi la fondation Beyeler, le musée Tinguely, le Schaulager, ou encore le Vitra Museum de Weil am Rhein.

- La Médiathèque le Parnasse (5 000 abonnés) l’École municipale de Musique et de Danse agréée (600 élèves), l’Espace Loisirs et la Maison pour Tous Albert Schweitzer complètent les équipements culturels de la cité. 

La Médiathèque Le Parnasse
La Médiathèque Le Parnasse
 
 
La vie sportive ludovicienne s'organise autour d'un réseau associatif très dense et particulièrement dynamique ; elle touche plus de 4 100 licenciés, dont 1 850 jeunes de moins de 18 ans, répartis dans plus de 38 associations, toutes disciplines confondues.

Dans le domaine du sport de haut niveau, la ville investit dans la formation de jeunes sportifs

Les sportifs de Saint-Louis bénéficient des équipements suivants :

Le Sportenum (4 200 m²), 11 courts de tennis dont 2 couverts, 8 terrains de football (dont deux en stabilisé), 2 stades de rugby, 1 piste d’athlétisme avec aire de saut et de lancer, 1 stand de tir, 1 stand de tir à l’arc, 10 terrains de petits jeux et la plaine de jeux du Stade de l’Au, les équipements intercommunaux qui comprennent 1 centre nautique avec bassin olympique, une piscine couverte et 1 Cosec abritant une Structure Artificielle d'Escalade. Le stade de la Frontière est en cours de complète rénovation.

Pendant les vacances scolaires, 120 stages d’activités sportives, culturelles et socioculturelles sont proposés aux jeunes, ainsi que différents camps de vacances, séjours de ski, sorties diverses.

La ville soutient de nombreuses manifestations sportives tout au long de l’année, et, le cas échéant, des finales de championnats régionaux, voire nationaux.

La Coupole, vaisseau-amiral de la culture

Le théâtre La Coupole à Saint-Louis a ouvert ses portes en octobre 2000. Ce nouvel équipement culturel est situé en plein centre ville à la Croisée des Lys, face à la Mairie et à la Médiathèque. Un parking couvert de 400 places, gratuit, se trouve à proximité.  Par sa qualité et son originalité, ce bâtiment apparaît déjà comme une référence en terme d’architecture et une vitrine au service du développement culturel de la ville de Saint-Louis. Le théâtre dispose d’une salle de spectacle de 504 places offrant des prestations techniques et scénographiques de très haut niveau, permettant d’accueillir tous les types de spectacles.

Les trois salles du cinéma de la Coupole ont dépassé les 100 000 spectateurs par an. C’est dire si cet équipement correspondait à une forte attente. Les cinémas de la Coupole de Saint-Louis  présentent une majorité de « sorties nationales »  et ont pris leur place parmi les équipements de référence  de la région.

La Coupole, vaisseau-amiral de la culture ludovicienne, achève l’aménagement de la Croisée des Lys, le nouveau cœur de la ville.

La Coupole à Saint-Louis
La Coupole à Saint-Louis
 
 

Saint-louis, ville nature

Joyau du patrimoine naturel paysager de Saint-Louis, relique et témoin de la jungle rhénane, la Petite Camargue Alsacienne, située sur la ban communal, est la première réserve naturelle protégée d’Alsace depuis 1982.Ce site remarquable de plus de 200 hectares qui abrite une faune et une flore exceptionnelles,  avec sa pisciculture, travaille à la réintroduction du saumon dans le Rhin.

La ville compte 50 hectares d’espaces verts, 4 000 arbres et 1 300 jardins familiaux.

 
 
Libellula-quadrimacula

Saint-Louis et la métrologie

Saint-Louis crée des zones d’accueil pour les activités économiques, comme le Welschen Schlag par exemple. La création du pôle de Métrologie PRISM3 et la tenue du 10e Congrès international de Métrologie en octobre 2001 ont confirmé Saint-Louis dans son rôle de capitale de la science des mesures. PRISM3 et la Ville pourront bénéficier des conditions d’un développement économique lié aux activités métrologiques. La métrologie a aujourd’hui sa maison à Saint-Louis.

Le rôle de Saint-Louis dans l’Agglomération Trinationale de Bâle

Si proches les uns des autres, Français, Suisses et Allemands ont en commun une longue tradition transfrontalière. Comment fallait-il envisager le développement harmonieux de l’agglomération des trois frontières ? En engageant un processus de planification concerté, afin d’éviter les inconvénients unilatéraux et de bénéficier des avantages communs. Ainsi est née en 1995 l’ATB, l’Agglomération Trinationale de Bâle dont le périmètre élargi dénommé « Espace économique ATB » comprend 134 communes et rassemble plus de 750 000 habitants.

 En moins de deux décennies, la Ville de Saint-Louis a rénové son centre urbain, développé ses équipements administratifs, sportifs et culturels et a confirmé son rôle de capitale de la métrologie. Enfin, le développement de l’Agglomération Trinationale de Bâle est porteur de tous les espoirs.

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Cinq sites Internet à consulter :

www.ville-saint-louis.fr (site de la ville de Saint-Louis)

http://prism3.monsite.wanadoo.fr/ (site de PRISM3, le pôle de métrologie)

www.cinemas-coupole.com  (site des cinémas  La Coupole)

www.lacoupole.fr  (site du théâtre La Coupole)

http://www.museefernetbranca.org/

Img_0902web