Accueil > Les domaines d'intervention > Transport > Présentation générale

Transports

 
 
 

La Communauté d'Agglomération des Trois Frontières est l’autorité organisatrice des transports urbains sur le territoire des dix communes qui la composent. Depuis 1988, les communes lui ont confié la mission de développer les transports publics avec les objectifs suivants :

  • Assurer l’accessibilité interne de la Communauté d'Agglomération et relier les différents pôles entre eux
  • Accéder aux collèges et au lycée
  • Accéder aux emplois internes
  • Accéder aux emplois et activités de Bâle
 
Bus à Bâle
Bus à Bâle
 
Pour remplir sa mission, la Communauté d'Agglomération a choisi de confier l’exécution du service à un transporteur privé. Depuis le 1er janvier 2012, un nouveau contrat de « Délégation de Service Public » a été passé avec la société Métrocars de Saint-Louis, pour une durée de 7 ans.
 

L’organisation générale et le rôle de chaque partenaire

Haut de page
  • La Communauté d'Agglomération finance le service de transport public.

    Elle définit les priorités d’organisation du transport, le choix des zones à desservir, la création ou la suppression de ligne, les itinéraires, l’implantation des arrêts de bus, l’élaboration des horaires, la fixation des tarifs.

    Elle contrôle la bonne exécution du service et le respect des engagements de qualité de l’exploitant.

  • Métrocars apporte son savoir faire, son personnel et son parc de véhicules pour la mise en œuvre concrète du service de transport public.

    Il gère l’ensemble des relations commerciales et propose à la collectivité les adaptations du réseau et les évolutions tarifaires

Pour toutes informations pratiques concernant le réseau et notamment les horaires et les tarifs, merci de consulter le site www.distribus.com ou de contacter la Société Métrocars – 14, rue du Ballon 68300 Saint-Louis – Téléphone 03 89 69 73 65.

 

La carte d’identité du réseau

Haut de page

>> Voir le plan du réseau

  • 2 lignes urbaines de desserte interne :
    Ligne 1 : Huningue – Saint-Louis – Hésingue – Blotzheim
    Ligne 2 : Village- Neuf – Saint-Louis – Hégenheim – Buschwiller

  • 2 lignes urbaines transfrontalières :
    Ligne 3 : Village-Neuf – Huningue – Bâle Schifflände
    Ligne 4 : Saint-Louis Neuweg – Saint-Louis centre – Bâle Schifflände

  • 1 ligne scolaire desservant le Lycée :
    Ligne 5 : Bartenheim – Saint-Louis Neuweg – Lycée Mermoz

  • 1 ligne départementale affrétée :
    Ligne 6 : (Mulhouse) Kembs – Rosenau – Village-Neuf – Huningue – Saint-Louis

  • 2 lignes de transport « à la demande » :
    Ligne 7 Kembs – Bâle Schifflände
    Ligne 8 Bartenheim – Bâle Bachgraben

  • 1 ligne de transport « à la demande » pour Personne à Mobilité Réduite déservant les dix communes du réseau Distribus


  • 2 navettes reliant la gare de St. Louis aux zones industrielles :
    Ligne 9 Gare de Saint-Louis - ZI de Huningue
    Ligne 10 Gare de Saint-Louis - Zi de Hésingue


  • La ligne 11 reliant la gare de Saint-Louis à l'aéroport


  • La ligne 12 offrant une liaison entre la place de l'Europe à Saint-Louis et les quartiers Ouest de Hésingue/Buschwiller


 

 

Les chiffres clés

Haut de page
  • 900 000 kms parcourus par an
  • 2 000 000 de voyageurs transportés par an
  • 126 points d’arrêts dont 11 sur territoire Suisse représentant 225 points de montée/descente
  • 27 véhicules
  • 74 personnes salariées de Métrocars dont 37 équivalents temps plein et 16 à temps partiel
  • 18 points de vente des titres de transport en plus de l'agence Métrocars
 

Les projets de développement des transports

Haut de page

Les transports, la mobilité sont au coeur du développement d'un territoire : ils conditionnent l'accès à l'emploi, aux commerces, aux équipements de santé, d'éducation, participent à notre vie sociale, à nos loisirs. Comment les organiser pour qu'ils contribuent pleinement à la qualité du cadre de vie et à l'attractivité de notre territoire ?

Cette question se pose avec une acuité particulière dans notre région transfrontalière. Pour y répondre, la Communauté d'Agglomération des Trois Frontières (CA3F), autorité organisatrice de transports urbains, et la Ville de Saint-Louis, avec le gouvernement de Bâle-Ville et la ville de Weil-am-Rhein, portent un projet pionnier : le développement d'un réseau de transport collectif commun à trois pays.

Le projet de prolongement de la ligne 3 du tram bâlois sur le territoire français s'inscrit dans cette vision et matérialisera l'intégration de la CA3F à l'agglomération trinationale de Bâle et à son système de transport en commun.

Le tram 3 sera prolongé sur 2.6 km sur territoire français, jusqu'à la gare de Saint-Louis, 4 stations seront créées et desservies par un tram toutes les 15 minutes, reliant de nombreux équipements tels que des équipements sportifs et scolaires, une zone "urbaine" autour de la rue du général de Gaulle et d'un centre commercial puis une zone d'activités et la gare SNCF de Saint-Louis.

Le pôle de la gare deviendra un véritable noeud multimodal, point de rencontre de tous les modes de déplacement, train, bus, tram, voiture, vélo et marche.

Les études actuellement en cours devraient permettre de lancer les travaux en 2015 pour une mise en service en fin 2017.

Bus au centre-ville de Saint-Louis
Bus au centre-ville de Saint-Louis